jeudi 24 avril 2008

Retour à Picpus

Ce kiosque à musique , une maison avec presque pas de murs, comme disais Jacques Brel, est situé sur le boulevard de Picpus. On y donne encore des concerts pour les grandes occasions.
Cela ne vaut pas la pyramide du Louvre, mais c'est le parapluie de l'orchestre.

6 commentaires:

Abraham Lincoln a dit…

Wow. This photograph smacks of elegance. I like it very much. Also the ladies high heels.

hpy a dit…

Et c'est la femme-orchestre qui se promène devant ;)

delphinium a dit…

Heureusement, les fausses notes peuvent s'échapper sur les côtés, ce qu'elles ne peuvent pas faire dans les salles de concert fermées. :-)
Bises!

lyliane a dit…

Belle comparaison ce parapluie! je n'y avais pas pensé. Bonne semaine.

Olivier a dit…

belle image le parapluie. c'est triste, car on ne construit plus de kiosque a musique dans les villes nouvelles. j'aime beaucoup les beaux kiosques du jardin du luxembourg

Olivier a dit…

Pour répondre à ton passage sur EDP, non Amedée ne fait pas de provocation, il rend lui aussi hommage. Je ne me permettrais pas de faire de la provocation sur le thème de la résistance.