dimanche 31 août 2008

Escaliers



Les escaliers de la Bibliothèque Nationale de France, sous la passerelle on danse.


12 commentaires:

Fifi a dit…

Même les nuages jouent de l'accordéon et se réjouissent du sourire et des pas de danse des passants !
Bonne soirée Alain !

Bergson a dit…

un peu comme le pont d'Avignon mais à l'abri !!

On y danse pour quelle occasion ?

Peter a dit…

Ces escaliers sont un peu moins fréquentés que ceux de l’Opéra Garnier, mais c’est sympa de trouver des danseurs sur le pont de Simone ! (Un bal improvisé ?)

Olivier a dit…

mince, pris de vitesse par Bergson ;o))

hpy a dit…

Les marches vers le savoir sont raides.

Daniel a dit…

Il y a même du ciel bleu à Paris!!
Comme quoi tout est possible mdr
Une concurrence aux 100 marches du château de Versailles.

Cergie a dit…

Cela me rappelle Union Square à San Francisco où des concerts sont improvisés et des danses aussi.
Cela me rappelle surtout, ce qui ne me rajeunit guère, le ciné que papa nous payait à Abidjan pour se débarrasser de nous et où nous allions, mon frère ainé et moi, voir Michel Strogof ou Maciste contre je ne sais plus qui. Le devant de l'écran était envahi par les danseurs de rock entre deux (et le ciné était à moitié en plein air, comme un stade)

alice a dit…

C'est encore l'été...

melanie a dit…

Les escaliers sont-ils en schiste ? On dirait !

Belle construction !

claude a dit…

Mon Dieu ! Que de marches ! Et quelle longueur elles font !
Pour les danseurs sous la passerelle, bien évidemment comme tout le monde j'ai pensé au pont d'Avignon. C'est vrai ça ! Ils dansent pourqui, pourquoi ?

melanie a dit…

En bois exotique ? Pouah ! Le chêne de chez nous est bien mieux indiqué.

Ou le schiste ! (pas le grès, non)

Dorothee a dit…

Bonjour Alain,
Merci de ta visite sur mon blog. Je découvre le tien avec grand plaisir.
Impressionnant et très chouette ces escaliers qui s’étirent le long de la Seine en contre bas de la Bibliothèque Nationale! Combien de marches ?
Ta photo suivante bien sympa reflète la gaieté des journées d’été. Quelle belle idée ces moments musicaux et ces pas de danse improvisés sous une passerelle ! :-)
Dorothee