jeudi 10 juillet 2008

Arrosage

Quand on voit cela, on se dit : ça doit être sympa d'arroser les rues de Paris, mais en hiver c'est surement plus pénible. J'aime bien les laveurs de trottoirs avec leur petite voiture verte, et quand ils me réveillent le dimanche matin, je ne leur en veux pas.
Esthéticien de Paris, c'est un beau métier.

8 commentaires:

Bergson a dit…

Quand j'habitais Paris, c'est les seuls hommes que j'aimais bien croiser le lundi matin suivant la lumière il y avait de superbe décor parisien.
En plus c'est le seul moment vraiment calme.
Vie les petits extraterrestres verts

angela a dit…

J'aime bien les trottoirs propres le matin mais je suis moins contente quand je suis coince derriere une de ces camionettes!
Merci pour votre visite...

Peter a dit…

Paris est aujourd'hui une ville bien propre! Des arroseurs comme ceux-ci, je les aime bien !

Cergie a dit…

Tu poétises tout.
Je dirais moi que s'il pratique le nettoyage au kärcher, on pourrait parfois parler d'arroseur arrosé...

Ben à moins que ce soit un bon immigré qu'a bien ses papiers.

Tu vois, du mauvais esprit on peut toujours en faire

Aïe ! Pas taper !

Daniel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Daniel a dit…

Aïe !! Aïe !! tu t'es fait arroser.
...
...
Un jour pourtant je le sais bien
Dieu reconnaîtra les chiens

Je pourrais vivre dans la rue
Etre bourré de coups de pieds
Manger beaucoup moins que mon dû
Dormir sur le pavé mouillé
En échange d'une caresse
...
...
A + Bonne journée.

Olivier a dit…

merci pour ton passage et t'avoir feter ma fete.
Un dur metier, tous les matins je rencontre Rudji qui s'occupe de nettoyer mon quartier, il en bave pour tout remettre en ordre, surtout apres le weekend. Les gens pensant qu'ils ont le droit de jeter n'importe quoi, n'importe ou.
Desole Alain pour ce coup de gueule

Fifi a dit…

J'aime cette image et le commentaire que vous en faites ! La douceur d'une pensée pour celui qui travaille à rendre beau et propre l'environnement Cet environnement qui nous accueille dès que nous franchissons notre porte.
J'aime aussi l'harmonie des teintes, la lumière du matin...
Bon dimanche Alain !